Récits (1983-1985) par Pierre-Yves Brandt, Paulo Jesus, Pascal Roman, Collectif

Récit de soi et narrativité dans la construction de l’identité religieuse
par Pierre-Yves Brandt, Paulo Jesus, Pascal Roman, Collectif

 L’identité se construit en partie en référence à des modèles. Ces modèles sont transmis entre autres par le moyen de récits auxquels il est possible de s’identifier. Dans le champ religieux, on peut distinguer quatre grands types de textes proposés comme matrices identificatoires: les mythes, des récits exemplaires (vies de saints…), des fictions utilisées à des fins pédagogiques (paraboles, visions…) et des récits autobiographiques (témoignages d’expériences). L’ouvrage parcourt ces quatre types de textes qui participent à la construction de l’identité narrative (Ricœur) par le tissage de l’histoire personnelle avec les matériaux fournis sous la forme d’histoires.


Le monde de Michel Tremblay: Romans et récits
par Gilbert David, Pierre Lavoie

Depuis la création des Belles-Sœurs en 1968, qui allait bouleverser le paysage théâtral québécois, Michel Tremblay n’a fait que confirmer son statut d’écrivain majeur, tant au Québec qu’à l’étranger. Auteur de plus de trente pièces, il a imbriqué au Cycle des Belles-Sœurs un univers romanesque foisonnant : les ” Chroniques du Plateau Mont-Royal “. Son œuvre, traversée par une constante réflexion sur l’acte créateur, est exemplaire, entre autres, du passage de l’unité traditionnelle rurale à l’éclatement urbain, avec ce que cette mutation a pu engendrer de crises, de conflits et de remises en question des valeurs collectives et individuelles. La réédition en format poche du Monde de Michel Tremblay, édition revue et augmentée, est présentée en deux tomes, le premier consacré au théâtre, le second aux œuvres narratives (romans et récits), ainsi qu’aux études qui embrassent l’œuvre de Tremblay dans son ensemble. Cette double publication offre désormais une plus grande accessibilité et une délimitation plus précise dans cette œuvre considérable. Le Monde de Michel Tremblay analyse en profondeur une œuvre théâtrale et romanesque indissociable de Montréal et du Québec, ample métaphore de l’humanité souffrante et rayonnante. En 1994, Le Monde de Michel Tremblay a mérité le Prix Ann Saddlemeyer de l’Association de la recherche théâtrale au Canada/Association for Canadian Theatre Research.

Théories – didactiques de la lecture et de l’écriture
par Ana Dias-Chiaruttini, Cora Cohen-Azria

Ce recueil est intitulé Théories – didactiques de la lecture et de l’écriture, comme un clin d’œil aux lecteurs avertis reprenant à une lettre près – le « s » à didactiques – le nom de l’équipe de recherche qu’Yves Reuter a fondée, connue sous l’acronyme de Théodile. Il regroupe les contributions de vingt chercheurs de renommée nationale et internationale dans le champ des didactiques, mais aussi de celui de la psychologie et de la sociologie pour rendre hommage aux travaux d’Yves Reuter.
Les auteurs se sont emparés de débats concernant les fondements de la didactique du français, les concepts, les contours des disciplines scolaires, les dimensions épistémologiques ou encore les enjeux de cette discipline de recherche. Ces contributions contrastées retracent ainsi non seulement les objets et les questionnements qui ont jalonné les travaux d’Yves Reuter mais aussi les enjeux qui traversent le champ des didactiques.


La reception de l’oeuvre de Paul Ricoeur dans les champs de la theologie
par Daniel Frey, Christian Grappe, Karsten Lehmkühler, Fritz Lienhard

Paul Ricoeur (1913-2005) est l’un des penseurs contemporains les plus lus parmi les théologiens, qui ont très tôt salué sa capacité à porter la philosophie au devant de la Bible et de la théologie. Des théologiens des Facultés de Heidelberg et de Strasbourg voudraient ici, pour la première fois, rendre compte de la réception théologique de l’oeuvre philosophique de Paul Ricoeur dans leurs champs respectifs : l’exégèse biblique (M. Oeming, G. Theißen), l’histoire du christianisme (A. Noblesse-Rocher), la théologie systématique (F. Rognon, D. Frey), et la théologie pratique (F. Lienhard, J. Cottin).
 


La représentation du divin dans les récits du Pentateuque
par Françoise Mirguet

Though several studies have already been devoted to biblical representations of God, the present research considers the position towards the divine they imply, on the basis of syntactic and narrative analysis. The book examines, in the stories of the Pentateuch, different appearances of the divine character: his speeches, as well as their modes of reporting; his actions, their mediations, and the points of view from which they are told; his perceptions and emotions, as well as the so-called omniscient narration; and some interpretations and distortions of his words. It appears that the Pentateuch presents the divine in an essentially mimetic way, mainly from the perspectives of other characters, portraying different human experiences and interpretations of divinity.

Catégorie