Réponse Radar Cohérente Et Polarimétrique De La Végétation Sahélienne par Alejandro Monsivais-Huertero, COLLECTIF., Isabelle Chênerie

Réponse Radar Cohérente Et Polarimétrique de la Végétation Sahélienne
par Alejandro Monsivais-Huertero, COLLECTIF., Isabelle Chênerie

Un modèle cohérent de diffusion est développé en aide à la compréhension de la réponse radar de la végétation sahélienne. Cette végétation est principalement composée de ligneux et des herbacées annuelles. Le générateur de la végétation prend en compte la morphologie des ligneux et des herbacées. Le houppier des ligneux est représenté comme contenu dans un volume cylindrique ou ellipsoïdal dépendant de la forme du ligneux. Par ailleurs, le générateur représente les herbacées comme un ensemble de tiges cylindriques et de feuilles en forme de lames à section transversale en “V.” La statistique du coefficient de rétrodiffusion est obtenue à partir d’une simulation Monte Carlo sur plusieurs réalisations. La précision des simulations est vérifiée en comparant avec des données satellite en bande C et polarisation HH. Les simulations sont proches aux mesures. C’est ainsi que le modèle a été introduit dans un algorithme d’inversion de paramètres végétaux. Les paramètres sensibles de cette végétation sont l’humidité du sol, la densité des herbacées et l’humidité des herbacées. L’estimation de ces trois paramètres montre un bon accord avec les données terrain.

Pratique de paléographie moderne
par Alain Fournet-Fayard

Le travail de l’historien comme celui du généalogiste repose sur l’étude de documents originaux, les textes de seconde main n’ayant guère de crédibilité. Mais faut-il encore pouvoir lire ces documents. La plus ou moins bonne qualité du parchemin ou du papier brouille parfois le texte inscrit au recto par l’émergence du texte écrit au verso de la feuille ; même quand le document a été écrit avec une plume nouvellement taillée, le trait est loin d’être régulier : son épaisseur dépend de facteurs aussi variés que l’inclinaison de la lettre, la force avec laquelle le rédacteur appuyait, sa lenteur ou sa rapidité d’exécution. A côté de ces difficultés de type instrumental, puisque liées aux matériels utilisés, se dresse le fouillis des problèmes relatifs au système d’écriture employé par le rédacteur et, bien entendu, de sa plus ou moins grande maîtrise technique. Au XVIIe et a fortiori au XVIIIe siècle, les écritures à la mode, ce sont la bâtarde ou italienne et la ronde française, qui n’ont que peu de rapport avec la nôtre. Les rédacteurs professionnels – greffiers, notaires, curés des paroisses – ajoutent à la confusion en utilisant une écriture codée reposant, pour l’essentiel, sur un système d’abréviations, de contractions, de symboles. La méthode proposée dans ce manuel de paléographie moderne correspond à une triple visée : elle se veut progressive dans l’acquisition des savoir-faire et donc des difficultés rencontrées ; elle permettra de donner un débouché positif au cheminement de bien des hommes et des femmes qui fréquentent les Archives et qui commencent à consulter avec profit des documents récents plutôt transparents, pour aller vers des documents anciens totalement opaques qui mettent un point final à leur quête ; elle incitera les étudiants d’Histoire à lire des documents de l’Age classique et de première main. Cette méthode redonnera aux uns l’envie de reprendre une étude ” mise en panne ” et aux autres de se lancer dans une recherche sur des événements antérieurs à la Révolution de 1789.

Les bases de la prévision numérique du temps
par Jean Coiffier

Les modèles numériques sont aujourd’hui des instruments indispensables dans le domaine des sciences de l’environnement, en particulier dans celui la prévision météorologique ou climatique. Cet ouvrage expose les bases de la prévision numérique du temps et décrit les techniques couramment utilisées pour construire les modèles d’atmosphère. Il doit permettre à tout étudiant ou chercheur d’avoir une vue générale sur cette discipline et d’apprendre à en maîtriser les techniques. Ouvrage de niveau licence – master en sciences, à vocation pédagogique, il comprend : • un historique de la prévision numérique, • les principales techniques de numérisation utilisées, • des exemples de modèles utilisés pour la prévision météorologique ou climatique, • des exemples de paramétrisation des principaux processus physiques, • un aperçu des différents maillons d’une chaîne de prévision météorologique, • une abondante bibliographie.

Journal d’un poète
par Alfred de Vigny

Analyse : (p. 52-53) Souvenir de la seule entrevue que Vigny eut avec Constant une année avant sa mort et esquisse de portrait moral de Constant tel qu’il parut à Vigny à l’époque.

La lutte anti-acridienne
par Abderrahmane Essaid

Colóquio Internacional sobre as Perspectivas da Pesquisa Biológica e Química no contexto da luta contra gafanhotos.

Catégorie