Réussir Médecine, Pharmacie, Dentaire. Edition 2002 par Murielle Wolski-Quéré

Réussir médecine, pharmacie, dentaire
par Murielle Wolski-Quéré

Difficile aujourd’hui d’ignorer que la France manque de médecins ! Numerus clausus oblige, le nombre d’étudiants actuellement en formation ne couvrirait pas en 2008 les départs à la retraite des praticiens installés dans les années 1970. Et dans les hôpitaux, le besoin est important. Pour devenir docteur en médecine, en pharmacie ou en chirurgie dentaire, il vous faudra vous engager dans un cursus de six à onze années, selon la spécialité. Des études longues, difficiles et particulièrement sélectives : seul un candidat sur cinq en médecine et un peu plus d’un candidat sur trois en pharmacie passent le cap de la première année. Ce guide décrit le programme des études de santé et fait le point sur les réformes récentes et en cours. Il vous donne des conseils pour préparer au mieux le concours crucial de PCEM1, de l’inscription au contenu du programme, et vous indique les réorientations possibles en cas d’échec. Un carnet d’adresses très complet regroupe les facultés d’études de médecine, de pharmacie et d’odontologie, les autres cursus d’études médicales à l’université, les préparations aux concours ainsi que les écoles médicales et paramédicales.

Bien se vendre auprès des recruteurs
par Angela Portella, Eléna Ruiz

Qui vous recrute ? Directeur des ressources humaines, consultant d’un cabinet de recrutement… mais qui sont donc ceux qui décident de vous embaucher ? Quand interviennent-ils dans le processus de recrutement, quelles questions vont-ils vous poser et quelle devra être votre attitude. Bien se vendre. Des recruteurs rencontrés dans des secteurs très différents expliquent ici comment vous mettre en valeur, ” vendre ” vos stages (longs ou courts, dans un grand groupe ou une PME), bref, comment faire le point sur vos atouts. Les étapes de la sélections. Bien se vendre auprès des recruteurs, cela commence dès la rédaction du CV et de la lettre de motivation, étape riche en questionnements qui permet de préparer efficacement l’entretien d’embauche et les tests de sélection. Retrouvez les conseils de nombreux recruteurs et des témoignages de candidats.

Bien négocier son contrat de travail
par Karin Sordet

Le CDI, le CDD et les autres. L’auteur, avocate, explique avec des exemples concrets tous les contrats. CDI et CDD, contrats de travail temporaire, de travailleur indépendant ou à domicile, de travail saisonnier ou à temps partiel sont commentés, ainsi que les contrats spécifiques aux jeunes : contrat emploi-jeune, d’apprentissage, de qualification, d’orientation, d’adaptation, stages d’accès à l’emploi, etc. Toutes les clauses à la loupe. Votre entreprise déménage à 600 km et vous devez la suivre, sous peine de démissionner ? C’est la clause de mobilité. Vous quittez votre employeur… avec l’interdiction de travailler dans le même secteur pendant cinq ans ? C’est la clause de non-concurrence. Vous avez une idée géniale ! A qui appartient-elle ? A vous ou à l’entreprise ? Reportez-vous à la clause relative aux inventions des salariés. Dans un contrat, toutes les clauses sont importantes. Il faut bien les comprendre pour en mesurer la portée et, éventuellement, les négocier.

Heureux à l’école !
par Anne Leguy

L’école est à la fois un univers familier et inquiétant devant lequel nous sommes souvent désorientés. Mais ces peurs, très légitimes, ne doivent pas nous paralyser. Bien au contraire ! Nous devons petit à petit apprendre à connaître ce nouveau monde et à en maîtriser les codes. Cet ouvrage balise le terrain en fournissant toutes les réponses aux questions essentielles : peut-on choisir l’école de son enfant ? Comment peut-on passer d’un établissement à l’autre ? A quoi correspondent les cycles en élémentaire ? Comment se déroulent les élections des représentants de parents d’élèves ? Comment l’école aide-t-elle les élèves les plus en difficulté ? Comment réagir au diagnostic de dyslexie ? L’apprentissage des langues étrangères est-il efficace ? Autant de questions que nous devons utilement nous poser afin de trouver notre place de parent dans et hors de l’école. Car il ne faut jamais oublier qu’avant d’être un élève, le jeune écolier reste notre enfant. Et il nous revient, en premier lieu, de l’accompagner au mieux tout au long de son parcours scolaire.

Les métiers de l’environnement
par Sarah Lemelle

L’environnement : un phénomène de mode ? Effet de serre, réchauffement climatique, naufrages de pétroliers… l’environnement est au cœur de l’actualité et le développement durable est le credo des années à venir. Si vous voulez travailler dans ce secteur, sortez des beaux discours, multipliez les stages et les expériences personnelles (bénévolat) ! Protéger la nature. Préserver la ressource en eau, gérer les eaux usées, trier les déchets, surveiller des hectares de forêts pour l’ONF ou étudier la météo sont autant de métiers possibles dans le secteur de l’environnement. Vous trouverez ici les détails sur les moyens d’y être recrutés (sur concours ou dans des formations spécifiques dans des écoles…), l’importance des débouchés offerts et les qualités demandées pour les exercer. Les formations pour débuter. Les métiers de l’environnement sont accessibles dès la fin de la troisième en préparant un CAP ou un BEP en deux ans pour travailler dans l’assainissement des eaux ou l’entretien des espaces naturels par exemple. Si vous souhaitez exercer des responsabilités plus importantes, toute la gamme des diplômes est proposée du bac pro jusqu’au bac+5. Des études postbac en deux ans (BTS, DUT, DEUST), en trois ans (licence, licence professionnelle) ou en cinq ans (master, titre d’ingénieur ou de paysagiste) vous ouvrent les portes de dizaines de métiers.

Catégorie