Robert Aldrich par Robert Aldrich

Une histoire de l’homosexualité
par Robert Aldrich

Dans le monde entier, depuis des millénaires, des hommes ou des femmes ont ressenti le besoin d’une intimité physique et affective avec un partenaire du même sexe. Leur histoire, longtemps oubliée, occultée, ignorée ou falsifiée est devenue ces dernières années l’objet d’un véritable flot de recherches. Des voies d’études entièrement nouvelles s’ouvrent et les vérités toutes faites cèdent du terrain. Une histoire de l’homosexualité utilise ces acquis pour offrir un tableau vivant et intellectuellement stimulant de ce qui, jusque très récemment, aurait pu être appelé une ” histoire secrète “. Le livre embrasse une multiplicité d’aspects. Des historiens de neuf pays différents examinent les relations entre individus du même sexe à travers les siècles, cartographient les changements d’attitude envers l’homosexualité et suivent l’émergence d’un sentiment d’identité lié à la sexualité. Progressant de la Grèce antique et de Rome à nos jours, avec des sujets tels que l’égalité des droits, le sida ou les unions civiles, ce livre aborde également d’autres cultures, en dehors de l’Occident; il révèle l’immense variété des relations homosexuelles, selon les époques et les lieux. De la poésie homoérotique perse aux récits de vie de femmes travesties dans l’Italie du XVIIIe siècle, des délices excentriques et hédonistes du Berlin de l’entre-deux-guerres, à l’existence d’un troisième sexe en Asie et chez les Amérindiens, le texte observe, réfléchit et raconte, à partir d’archives et d’une iconographie curieuse et originale – mémoires, lettres, œuvres d’art et textes littéraires -, une histoire sociale et culturelle du monde gay et lesbien. L’héritage que nous ont laissé ces hommes et ces femmes a influencé les attitudes contemporaines envers la sexualité et modifient encore la manière dont beaucoup vivent leur vie. Une histoire de l’homosexualité est le premier ouvrage à fournir une vue d’ensemble sur les milliers d’années d’histoire qui ont forgé la culture gay actuelle, riche et variée.

Robert Aldrich
par William Bourton

En quatrième vitesse, Vera Cruz, Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?, Les Douze Salopards,… Tour à tour salués pour leur audace et contestés pour leur violence, les films de Robert Aldrich ont marqué leur époque. Mais au-delà de sa manière unique de dire les choses et de donner à voir, Aldrich s’est révélé un moraliste intègre, qui sut interroger l’homme dans son rapport à autrui comme à lui-même, doublé d’un cinéaste engagé qui, de l’intérieur même du système hollywoodien, mit en débat quelques-unes des valeurs les mieux accrochées de l’American way of life.
William Bourton, journaliste et essayiste, auteur, aux PUF, d’un étude remarquée sur le western, nous livre une passionnante étude critique sur Aldrich, qui peut également se lire comme une réflexion sur l’engagement, dès lors que son œuvre témoigne philosophiquement de son époque.

Dictionnaire du Cinéma américain
par Encyclopaedia Universalis

Le cinéma est américain par excellence.En 350 articles empruntés à l’Encyclopædia Universalis, ce dictionnaire en explore les richesses. De Bud ABBOTT à Fred ZINNEMANN, les réalisateurs ont la part belle dans notre sélection.Les producteurs, scénaristes et compositeurs, les studios et bien sûr les comédiennes et comédiens qui incarnent si brillamment l’histoire de Hollywood complètent la distribution.Sous la conduite des meilleurs guides (Marc Cerisuelo, André-Charles Cohen, Alain Garel, Joël Magny…), le Dictionnaire Universalis du cinéma américain est le compagnon idéal de tous les cinéphiles, confirmés ou débutants.

Catégorie