Sociologie De La Famille par François de Singly

Sociologie de la famille contemporaine
par François de Singly

Le point sur la recherche en sociologie de la famille : parenté, relation entre famille et Etat ou autonomie de l’individu. Ce constat permet de comprendre les mutations de la famille moderne depuis les années 1960, et d’ouvrir d’autres pistes de réflexion. Mise à jour incluant l’instabilité conjugale, le pluralisme des formes familiales, la montée des normes psychologiques et l’individualisation.

Sociologie de la famille
par Martine Segalen, Agnès Martial

Peu d’institutions sont à la fois aussi explorées et mal connues que la famille. Celle-ci fait l’objet d’un discours politique et médiatique qui se renouvelle sans cesse, sans jamais s’épuiser ; chacun de nous est tenté par ailleurs de juger de la famille à partir de la connaissance intime, mais nécessairement partielle, voire partiale qu’il en a…
Cette huitième édition, dont Martine Segalen a partagé la rédaction avec Agnès Martial, spécialiste des questions de genre et de parenté contemporaine, est largement refondue. Tout en conservant les développements sur l’histoire de la famille qui ont aujourd’hui toute leur importance, l’ouvrage intègre nombre de nouveaux débats concernant la place de l’institution familiale dans le champ social, en relation avec les phénomènes de crise, de chômage et de migration. Il donne un large écho aux discussions relatives au « mariage pour tous », comme aux nouvelles techniques et aux nouvelles pratiques qui transforment profondément le champ de la filiation.
À l’aide de données statistiques remises à jour, il compare l’évolution respective de la situation de l’institution familiale dans le cadre européen. S’appuyant sur un ensemble de travaux neufs, grandes enquêtes longitudinales ou travaux plus pointus d’anthropologie, la huitième édition de ce classique sur le sujet offre au lecteur une vision renouvelée du champ familial.


Sociologie de la famille – 9éd.
par Martine Segalen, Agnès Martial

Peu d’institutions sont à la fois aussi explorées et mal connues que la famille. Celle-ci fait l’objet d’un discours politique et médiatique qui se renouvelle sans cesse ; chacun de nous est tenté par ailleurs de juger de la famille à partir de la connaissance intime, mais nécessairement partielle, voire partiale qu’il en a…
Tout en conservant les développements sur l’histoire de la famille, l’ouvrage intègre les nouveaux débats concernant la place de l’institution familiale dans le champ social, en relation avec les phénomènes de crise, de chômage et de migration. Il donne un large écho aux discussions relatives au « mariage pour tous », comme aux nouvelles techniques et aux nouvelles pratiques qui transforment profondément le champ de la filiation.
S’appuyant sur un ensemble de travaux neufs, ce classique sur le sujet, régulièrement actualisé, offre une vision renouvelée du champ familial.

Sociologie de la famille contemporaine – 6e éd.
par François de Singly

Depuis la fin du XIXe siècle, la famille s’est transformée en permettant à chacun de ses membres d’avoir une identité de plus en plus personnelle, reconnue par ses proches, et dans une ambiance idéalement affective. Schématiquement les changements se sont déroulés en deux temps.
Lors de la première modernité jusqu’aux années 1960, se sont imposés l’évidence du mariage amoureux, une grande division du travail entre les sexes, le repli sur le bonheur familial, et le soutien de l’État-providence.
Avec la seconde modernité, sont apparus le droit au divorce et à la séparation, l’apparition de nouvelles formes familiales, le succès des normes psychologiques, le processus d’individualisation de la femme et de l’enfant, le déclin de la norme hétérosexuelle. En conséquence, des tensions naissent entre les exigences du maintien de la vie commune et celles de la défense de soi pour chacun de ses membres. Dans cette 6e édition, revue et refondue, de cet ouvrage, sont décrites les manières dont la famille est réinventée.

Sociologie de la Famille
par Source Wikipedia

Ce contenu est une compilation d’articles de l’encyclopedie libre Wikipedia. Pages: 51. Non illustre. Chapitres: Parente, Exogamie, Maltraitance, Gerard Mendel, Homoparentalite, Generation Y, Socialisation, Adolescence, Notation de la parente, Bibliographie sur la sociologie de la famille, Patriarcat, Theorie de l’alliance, Monoparentalite, Pudeur, Generation X, Sigisbee, Observatoire national de l’enfance en danger, Famille matrilineaire, CIMI, Famille recomposee, Maltraitance des adultes, Systeme familial selon Emmanuel Todd, Nouvelle generation silencieuse, Famille souche, Baby boom, La Troisieme Planete, Coparentalite, Pater familias, Fidelite conjugale, Sociopsychanalyse, La Chute finale, Endogamie, Famille monoparentale, Mariage consanguin, Congres mondial des familles, Effet Westermarck, Generation perdue, Famille nucleaire absolue, Famille nucleaire egalitaire, Famille communautaire, Conjoint, Enculturation, Les Structures elementaires de la parente, Parental advisory, Structure familiale, Generation grandiose, Patrilinearite, Famille communautaire asymetrique, Famille anomique, Couple, Foyer monoparental, Famille communautaire endogame, La Nouvelle France, L’Enfance du monde, La Diversite du monde, La Famille en Europe, Famille punaluenne. Extrait: La maltraitance designe des mauvais traitements infliges a des personnes que l’on traite avec brutalite, rigueur. Ces victimes sont souvent dependantes et sans defense. La maltraitance a frequemment des consequences durables sur la sante physiologique et psychique des victimes. De plus, les formes de maltraitance durant l’enfance que sont les coups et violences, l’excision, la circoncision ou les viols, ont bien souvent des consequences majeures sur le developpement des enfants et adolescents comme il est bien decrit recemment par pedopsychiatre et psychoanalyste Daniel Schechter et psychologue americaine Erica Willheim, ce qui se traduit a l’age adulte dans des propensions inegales au bonheur ou aux souffra…

Catégorie