Star Trek Memories By William Shatner (1996-10-07) par Robert Merle

Le Glaive et les Amours
par Robert Merle

Les révoltes se multiplient contre Louis XIII et Richelieu, soutenues en secret par le frère du roi et la reine elle-mème.
En 1631, le maréchal de Marillac et le duc de Montmorency préparent un nouveau complot. Arrètés, ils sont exécutés l’année suivante.
Trente ans plus tard, le 9 mars 1661, Mazarin meurt au château de Vincennes. Le lendemain, Louis XIV, âgé de vingt-trois ans, réunit les princes, les ducs et ses ministres, pour leur annoncer que désormais il dirigera lui-mème la France.
Entre ces deux dates, bien des événements inattendus – le conflit avec l’Espagne, la trahison de Cinq-Mars, la Fronde -, que nous raconte le duc d’Orbieu, héros et porte-parole de Robert Merle, pour notre plus grand plaisir.
Fortune de France comprend: 1. Fortune de France – 2. En nos vertes années – 3. Paris, ma bonne ville – 4. Le Prince que voilà – 5. La Violente Amour – 6. La Pique du jour – 7. La Volte des vertugadins – 8. L’Enfant-Roi – 9. Les Roses de la vie – 10. Le Lys et la Pourpre – 11. La Gloire et les Périls – 12. Complots et cabales – 13. Le Glaive et les Amours


Théories de la relativité
par Nathalie Deruelle, Jean-Philippe Uzan

L’ouvrage présente de façon synthétique, en trois grandes parties (Mécanique et gravitation newtoniennes, Relativité restreinte et théorie de Maxwell et Relativité générale et gravitation), les trois représentations de l’espace et du temps, leurs domaines de validité et la manière dont elles s’articulent. Les notions d’espace et de temps, ainsi que les lois de la dynamique et de la gravitation qu’Isaac Newton nous a léguées restent le socle de l’enseignement de la physique. En 1905, Einstein proposa une nouvelle représentation de l’espace-temps, la relativité restreinte, qui est devenue le cadre incontournable où formuler les théories de la physique moderne. En 1915, en élargissant ce cadre géométrique, il proposa une nouvelle description de la gravitation, la relativité générale, où la structure de l’espace et du temps dépend de la matière présente dans l’Univers.

Littératures intimes
par Sébastien Hubier

L’intime correspond étymologiquement à ce qui est le plus intérieur en soi, aux pensées les plus privées et aux désirs les plus secrets de l’écrivain comme de son lecteur. Interroger l’intimité en littérature relève de cette science des degrés qui, comme le rêvait Roland Barthes, indiquerait une éventuelle progression, historique ou personnelle, vers une connaissance toujours plus approfondie de soi. Une telle étude invite à suivre la permanence d’une conscience à travers le flot des modifications sensorielles et intellectuelles qui assaillent ensemble auteurs, narrateurs, personnages et lecteurs. Est-ce par le récit autobiographique et prétendument impartial de ce qu’il fut jadis, ou par l’évocation indifférente des grandes gestes historiques dont il fut l’acteur ou le témoin, que l’écrivain peut évoquer cette intimité fragile qui continue de le définir ? Est-ce, au contraire, par le détour du mensonge romanesque ou de la fiction poétique – si codifiée qu’on a peine à la croire originale – qu’il parvient à concéder sa part de vérité ? La mystification et les artifices ne sont-ils pas, au reste, autant de moyens obliques de révéler justement ce que la raison même ignore ?
Cet ouvrage souhaite apporter des réponses à ces questions en commentant et en comparant, notamment dans leurs particularités énonciatives, ces diverses formes de littératures intimes que sont l’élégie, le journal, l’autobiographie, le roman épistolaire, les mémoires, et leurs avatars romanesques, essai et autofiction.

Recherches sur les échanges rituels en Afrique du Nord
par René Maunier

Alain Mahé présente et commente deux contributions scientifiques majeures de René Maunier (1887-1951) à l’étude des aspects contractuels du lien social au Maghreb, étayées principalement sur la description des échanges de dons pratiqués en Kabylie.


100 fossiles faciles à voir
par Bernard Loyer

Un guide pratique qui accompagne le paléontologue amateur sur le terrain pour lui permettre de déterminer une centaine d’espèces parmi les plus faciles à voir. Une ” clef de détermination ” originale, à utiliser sur le terrain, donnant accès directement au nom de la famille. Un classement des fossiles en fonction de l’échelle des temps géologiques. Une fiche descriptive avec une illustration et un texte concis qui précise pour chaque fossile : la taille, l’habitat présumé, la description, la datation et la répartition. Enfin la classification indique l’embranchement, la classe, l’ordre et la famille de l’espèce représentée. Des modules donnant la définition des familles de fossiles, et l’explication des mots scientifiques rencontrés dans l’ouvrage. Des généralités donnant une courte orientation bibliographique, les principaux sites internet et leurs adresses, ainsi que les associations d’amateurs, les principaux musées et les collections ouvertes au public. Un index précis et une règle sur cette couverture. Pour voir la nature d’un œil passionné.

Catégorie