Swinging Paris par Gabriel Buffet

Swinging Paris
par Gabriel Buffet

” Swinging “, littéralement ” balancement “, désigne dans le langage codé du sexe les échangistes. Swinging Paris, c’est l’itinéraire d’un couple parisien qui s’est lancé, il y a plus de 20 ans, dans cette pratique à l’époque marginale et secrète.

Nicolas et Caroline formaient un couple équilibré, harmonieux à la sexualité conformiste jusqu’au jour où Caroline trompa son mari dans une aventure sans lendemain, mais qui lui ouvrit un univers fantasmatique. Par amour, par défi, mais aussi pour ne pas risquer de la perdre, Nicolas emmène Caroline au 2+2, l’une des premières boîtes échangistes de la capitale. Cette découverte va bouleverser leur vie et, ensemble, ils vont découvrir des facettes inconnues de leur personnalité et pénétrer un monde insolite dédié aux plaisirs du sexe, tour à tour tendre ou bestial.

Ce sont à ces vingt-cinq années d’échangisme que nous convient Caroline et Nicolas dans un récit largement autobiographique qui ne cache rien de la folie sexuelle qui s’empare des protagonistes rencontrés au hasard des soirées.

Balades érotiques dans un Paris méconnu, Swinging Paris retrace 25 ans de sexualité de groupe, de la partouze réjouissante des vrais amateurs au libertinage besogneux des branchés en mal de sensations.

L’écriture enlevée et terriblement excitante de Swinging Paris en font sans conteste un très grand texte érotique.


CAMION BLANC
par Jérôme Pintoux

Ce volume retrace le parcours des chanteurs de la Rive Gauche, Georges Brassens, Jacques Brel, Charles Trenet, Léo Ferré, Boris Vian. On s’est surtout penché sur les textes, reflets de l’époque. Viennent ensuite les rockers : Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Dick Rivers. On aborde le pop-rock, Nino Ferrer, Christophe, Antoine, Jacques Dutronc, Michel Polnareff. On passe du côté de chez les yéyés : Claude François, Richard Anthony, Sylvie Vartan, Frank Alamo, Petula Clark, France Gall, Brigitte Bardot, Eric Charden, etc. Ensuite, c’est au tour des trentenaires et des quadragénaires, Gilbert Bécaud, Charles Aznavour, Henri Salvador, Jean Ferrat, Barbara, Claude Nougaro, Juliette Gréco (le fantôme de Saint-Germain-des-Prés), Maurice Fanon, Hugues Aufray. Puis les jeunes gens sérieux, Françoise Hardy, fantôme yéyé, Salvatore Adamo, Georges Chelon. Enfin, en route vers les années 70 : deux chanteurs de transition, Julien Clerc et Michel Delpech. Mais là on n’est déjà plus du côté de chez les yéyés mais du côté de chez les babas…


Django Reinhardt
par Noël Balen

Le 16 mai 1953 disparaissait l’un des musiciens les plus fulgurants du XXe siècle. Django Reinhardt est aujourd’hui encore considéré comme un modèle pour les nouvelles générations de musiciens, mais il est surtout devenu un mythe pour la plupart des auditeurs. Ce Manouche secret, dont il n’est pas exagéré d’affirmer qu’il est le plus grand guitariste de l’histoire du jazz, a mené une existence hors du commun où la réalité semble parfois se confondre avec la légende. De sa naissance à Liberchies (Belgique) en 1910 jusqu’à sa mort dans la paisible retraite de Sarrois, cette biographie retrace les étapes d’une carrière exceptionnelle et d’une existence riche de contrastes : les premiers bals musettes, l’incendie de sa roulotte et sa main gauche mutilée, la révélation du jazz et la rencontre avec Stéphane Grappelli, la création du Quintette du Hot Club de France, les années de gloire et les dépenses fastueuses, les déceptions américaines auprès de Duke Ellington et les difficiles retrouvailles de l’après-guerre… Autant de moments forts qui jalonnent la pérégrination d’un homme volontiers nonchalant, parfois fantasque, farouchement libre traversant les événements au-delà des contingences, tout simplement ailleurs.Ce livre est complété d’une discographie chronologique exhaustive.Écrivain et musicien, Noël Balen partage son activité entre littérature, productions discographiques et conférences sur les musiques noires américaines. Parmi ses nombreux ouvrages musicologiques, figure L’Odyssée du jazz désormais considéré comme un classique. Par ailleurs, il écrit la série romanesque Le sang de la vigne, vingt-quatre enquêtes au coeur des grands vignobles, en collaboration avec Jean-Pierre Alaux. Il cosigne également avec Vanessa Barrot les romans de la série Crimes gourmands.

Django Reinhardt
par Patrick Williams

Dans la lignée foisonnante des Reinhardt, Django reste le plus emblématique des guitaristes dont les témoignages sonores, pendant plus de trente ans, reconstituent les étapes d’un destin musical exceptionnel. Ne négligeant aucune des évolutions stylistiques ou techniques – de la musique populaire au jazz, du swing au bebop, de l’acoustique à l’électrique – cette figure originale ne faillira jamais à une double exigence : la fidélité à l’appartenance manouche et la réponse, au sein du jazz, à l’appel du génie.

Catégorie