The Aquariums Of Pyongyang: Ten Years In The North Korean Gulag (English Edition) par Jang Jin-Sung

Cher Leader
par Jang Jin-Sung

Une plongée hallucinante dans le pays le plus énigmatique au monde, la Corée du Nord
À la fin des années 1990, Jang Jin-sung a tenu l’un des postes les plus élevés de la machine de propagande de la Corée du Nord et, par son action, il a aidé à resserrer l’emprise du régime sur son peuple. En tant que poète de cour, il a été un artisan zélé du développement du mythe fondateur du pays, responsable de la rédaction de poèmes épiques qui faisaient l’éloge de Kim Jong-il et glorifiait son régime. Il a également été un agent du contre-espionnage pour le département du Front uni, une section clé du Parti des travailleurs.

Jeune et ambitieux, son travail patriotique lui a assuré une relation privilégiée avec Kim Jong-il qui lui a accordé un statut spécial d’«Admis». Dans un pays ravagé par la famine, cela signifiait des dispositions alimentaires particulières, un passe pour voyager et l’immunité contre toute poursuite. Il était au courant des secrets d’État et des politiques en matière militaire et diplomatique. Ainsi il put observer les mesures dévastatrices prises par l’un des hommes les plus puis-sants et insaisissables du pays : Im Tong-ok. Parce qu’il avait été « choisi » par Kim Jong-il lui-même, Jang Jin-sung avait toutes les raisons de se sentir satisfait de son sort et à l’abri des persécutions.

Mais Jan Jin-sung a été un enfant, un adolescent puis un adulte éduqué, et pour cette raison, il n’a jamais pu ignorer sa conscience et l’écart entre sa vie et celle de ceux qu’il voyait mourir de faim dans la rue. Après avoir enfreint les règles du régime, le propagandiste est contraint de fuir en Chine pour sauver sa peau : loin des mensonges et des manipulations, vers la vérité et la liberté.
Là-bas, Jang Jin-sung a échappé aux camps, mais il a connu la misère et l’insécurité, traqué par les autorités de son pays et parles policiers chinois. Il est finalement parvenu à rejoindre la Corée du Sud où il vit actuellement.

Ce livre témoigne de sa vie et de son action au sein de l’appareil d’État. Il relate également l’histoire d’un pays opaque et d’un peuple ployant sous la dictature. Cher Leader fournit des révélations inédites sur la Corée du Nord qui ne pou-vaient être décrites que par une personne travaillant au cœur du régime. C’est aussi le récit de la façon dont un membre éminent de l’élite de ce pays énigmatique est devenu le plus courageux et le plus virulent des dissidents. Un document unique qui nous permet de pénétrer dans un univers stupéfiant où il est habituellement interdit d’entrer.

A propos de l’auteur
Jang Jin-sung vit aujourd’hui à Séoul en Corée du Sud. Il est rédacteur en chef de New Focus International, le seul média offrant des informations et des analyses de première main sur la Corée du Nord. Il collabore également au Guardian, au New York Times, et intervient sur BBC News et CNN.

Un livre publié par Ixelles éditions
Visitez notre site : http://www.ixelles-editions.com
Contactez-nous à l’adresse contact@ixelles-editions.com


Les aquariums de Pyongyang
par Chol-hwan Kang

1977, Pyongyang, capitale de la Corée du Nord. Kang Chol-hwan vit avec sa famille dans un quartier aisé de la ville. Il a neuf ans. A l’école, on lui explique que le Grand Leader assure la puissance et l’autonomie du pays contre les ” marionnettes impérialistes de Séoul “. Ses grands-parents sont favorables au régime de Kim II-Sung ; le grand-père a même légué sa fortune au Parti du travail. Pourtant, le vieil homme disparaît. Peur après, le reste de la famille est arrêtée et interné au camp de Yodok, sans explication. Commence alors un calvaire qui durera dix ans, le temps de l’adolescence pour Kang Chol-hwan. Animé par une colère qui ne ‘la jamais quitté, i fait le terrible récit de l’enfer organisé. Enfants ou adultes, tous sont soumis au même régime : travail forcé, surveillance continue, bourrage de crâne, humiliation systématique, punitions sauvages… Mais aussi la faim, le froid et leur cortège de maladies. C’est, en Occident, le premier témoignage sur l’univers concentrationnaire nord-coréen, les coulisses du décor ubuesque et mensonger planté par un Etat mégalomane et tyrannique. Alors que la misère et la corruption rongent ce dernier bastion du stalinisme, Kang Chol-hwan dénonce d’une voix simple et intransigeante les méfaits d’une propagande cramponnée à une idéologie meurtrière.

Corpus Simsi
par Chloé Delaume

C. Delaume, personnage de fiction, a refusé de s’incarner dans un livre. Elle se retrouve nulle part après avoir fait imploser le corps qui l’hébergait et prend donc résidence dans le jeu Les sims devenant ainsi un petit personnage de fiction sans domicile fixe, soumis aux bugs et autres programmations.

Le Bon, la Brute et le Toudou
par Tom Cox

Drôle et attachant, Le Bon, la Brute et le Toudou est le récit réjouissant de la vie d’un homme à la merci de ses chats, des créatures aussi imprévisibles qu’exigeantes… et adorables.

Vous ferez la connaissance de l’Ours, un animal qui porte tout le poids du monde sur ses épaules velues, et dont les yeux pleins de sagesse semblent toujours demander « Pourquoi suis-je un chat ? ». Comme tout intellectuel qui se respecte, l’Ours préférerait la solitude afin de pouvoir regarder dans le vide et méditer sur les maux de la société. Hélas, il est condamné à passer ses journées en compagnie de félins au QI nettement moins élevé.

Parmi eux, Janet, le mâle si mal nommé, qui met souvent le feu à la fourrure de sa queue en passant près d’une bougie. Ralph, le tigré toujours bien léché qui aime miauler son prénom à 5 heures du matin. Et son frère Shipley, qui adore laper de la soupe en douce, mais qui rentre les griffes dès qu’on l’allonge sur le dos.

Et puis, il y a Tom Cox, qui vous charmera par sa plume pleine d’esprit et sa résignation à vivre sous la férule de ses quatre chats.

“À mourir de rire.” — The Daily Mail
“Tom Cox aime les chats et n’a pas peur de le montrer.” — Vicky Halls, auteure de Cat Confidential
“Dans le genre accro aux chats, Tom Cox est hilarant. J’ai ri à gorge déployée.” —Celia Haddon auteure de Cats Behaving Badly
“Si vous êtes dévoué corps et âme à votre chat, vous vous retrouverez dans ce récit. Tom Cox vous apparaîtra comme un ami. ” — Publishers Weekly
“C’est peut-être pour l’Ours que vous commencerez ce livre, mais c’est pour l’auteur que vous le finirez. Bien au-delà de ses chats pleins de tempérament, c’est Tom Cox lui-même le vrai héros de l’histoire. Son récit félin est juste et poignant, mais toutes ces histoires adorables ne valent que par le talent et la profondeur de l’écrivain. ” — The A.V. Club
“Cette suite d’histoires sur un homme et ses chats, ainsi que quelques rencontres humaines, sont une excellente contribution à la mythologie féline. ” —Booklist


L’empire des bas-fonds
par Yiwu Liao

On rencontre des proxénètes, des putains et des condamnés à mort, dans L’empire des bas fonds ! Mais s’y trouvent également relégués des instituteurs de campagne, de vieilles intellectuelles, des gastronomes d’un genre particulier… En une série de portraits, Liao Yiwu décrit une réalité surprenante, à des années-lumière de la Chine du business et des quartiers riches de Shanghai ou de Pékin. Les héros de Liao Yiwu ont tout vu : la Révolution culturelle, les réformes économiques, les succès, les échecs et il ne leur reste souvent plus que les yeux pour pleurer. Pourtant, pas d’attendrissement ni de découragement dans cette Chine-là. Chacun à sa façon, honnête ou tordue, de tirer son épingle du jeu, de pousser sa barque au fil d’un fleuve, ô combien tumultueux ! Jamais la Chine d’aujourd’hui n’avait été peinte avec autant de mordant, d’humour, et d’humanité.

Catégorie