The Isolation Of Minimum Sets Of Visual Image Cues Sufficient For Spatial Orientation During Aircraft Landing… par Kevin Mitnick, William L. Simon

L’art de la supercherie
par Kevin Mitnick, William L. Simon

Dans cet ouvrage, Kevin Mitnick vous propose de découvrir des scénarios réalistes d’arnaques et d’escroqueries, tous basés sur l’art de la persuasion et de la manipulation.

Mitnick démontre que l’Homme doit être au centre de la politique de protection des données: aucun pare-feu ou protocole de cryptage ne sera jamais assez efficace pour arrêter des individus déterminés à pénétrer un réseau ou à obtenir une information confidentielle. L’élément humain est donc la clé, mais c’est aussi le principal point faible des systèmes de sécurité: un personnel peu ou mal formé, ou qui ne respecte pas les consignes, constituera une cible privilégiée pour tout hacker digne de ce nom.

Raconté à la fois du point de vue de l’attaquant et de la victime, L’art de la supercherie explique pourquoi certaines attaques par imposture réussissent, et indique comment elles auraient pu être déjouées. Ce livre donne également des conseils précis aux entreprises afin que les investissements qu’elles réalisent pour sécuriser leurs systèmes donnent des résultats probants.


No Logo
par Naomi Klein

État des lieux de la société de consommation, cet ouvrage analyse et dénonce les innombrables pratiques d’intrusion des marques au cœur de nos vies quotidiennes et expose les formes de résistance qui se mobilisent aujourd’hui pour combattre leur emprise prédatrice.


Recherches en didactique professionnelle
par Renan Samurçay, Pierre Pastré

Cet ouvrage est le produit d’un groupe de travail, qui s’est réuni régulièrement dans le cadre du Greco Didactique du CNRS, où il a constitué un sous-ensemble cherchant à explorer à quelles conditions on pouvait parler d’une démarche de didactique professionnelle. Ce groupe de travail a publié un premier résultat de ses travaux et réflexions dans le numéro spécial de la revue Education Permanente intitulé ” Le développement des compétences. Analyse du travail et didactique professionnelle “. Le présent ouvrage constitue la seconde partie de la production du groupe. Il présente à la fois des résultats de recherches empiriques et une réflexion théorique de fond, ce qui correspond à la manière dont le groupe de travail a fonctionné chercher à construire un cadre théorique en s’appuyant sur la présentation et l’analyse de recherches de terrain. Les trois parties de l’ouvrage correspondent aux trois dimensions qu’on a voulu mettre en évidence – la place centrale occupée par l’analyse du travail dans une perspective de formation des compétences ; – l’analyse de l’activité de construction de situations didactiques, qui vont servir de supports à la formation ; – un souci de modélisation théorique autour de la notion de compétence. Cet ouvrage est destiné à tous ceux qui s’intéressent à la formation des compétences professionnelles, notamment à ceux qui pensent qu’il faut concevoir une articulation forte entre la formation et le travail : formateurs, enseignants, ergonomes, mais aussi responsables d’entreprises sensibles à ces questions, et à de nombreux étudiants d’ergonomie comme de sciences de l’éducation.

La couleur en cinéma
par Emmanuelle André

Un parcours de toute l’histoire du cinéma mondial qui se concentre plus spécialement sur les lieux et les moments où se sont joués l’invention, les débats, les luttes, sans suivre un plan chronologique, l’apparition progressive de la couleur n’étant pas linéaire.

Cognition animale
par Anne-Sophie Darmaillacq, Ludovic Dickel, Aurore Avargues-Weber, Julie Duboscq, Valérie Dufour, Christelle Jozet-Alves

Cet ouvrage propose une approche la plus large possible de la cognition animale, des mollusques aux primates non humains, en passant par les insectes et les oiseaux. Après une approche historique de l’éthologie cognitive, il présente de façon didactique les avancées les plus récentes sur la recherche dans ce domaine. Une attention toute particulière est apportée aux méthodes utilisées par les chercheurs pour appréhender différentes formes de cognition, de celles qui semblent les plus rudimentaires aux plus sophistiquées, des conditionnements aux apprentissages sociaux et à la manipulation des règles logiques. Il inclut des données récentes sur la numérosité, la perception du temps, de l’espace et la neuroéconomie. Des pistes de réflexions sur des liens entre cognition, statut et bien-être de l’animal sont proposées en fin d’ouvrage.

Catégorie