The Origin Of Species And The Voyage Of The ‘Beagle’ par Charles Darwin, Frederick Burkhardt

The Correspondence of Charles Darwin:
par Charles Darwin, Frederick Burkhardt

The correspondence in this volume reveals the two sides of Darwin’s life in a new intensity. It opens with a tragedy, the death of Darwin’s oldest and best loved daughter, Anne, and goes on to show how Darwin sought relief from his loss through his work, with a single-minded but increasingly weary commitment to the completion of his cirripede monographs. In September 1854, as soon as the final proofs of the last barnacle volume had been returned to the printer, Darwin threw himself into a resumption of his species work. He followed up old ideas by initiating new experiments and establishing a worldwide correspondence that encompassed geographical distribution, variation, and plant and animal breeding. The wealth of letters through 1855 makes evident the frenzy of intellectual activity that followed Darwin’s terse announcement in his diary: “Sept. 9th (1854) began sorting notes for Species Theory…” These letters are indispensable for the Darwin scholar both historically and biologically, while they provide the general reader with a fascinating look at the scientist at work.

Le voyage du Beagle
par Charles Darwin

Le voyage de près de 5 ans de Charles Darwin à bord du H.M.S. Beagle est un moment formateur et décisif pour la vie et la carrière du jeune naturaliste. Le compte-rendu qu’il publie à son retour lui permet d’asseoir sa réputation dans la communauté scientifique de l’époque. L’apport de ce voyage est aussi et surtout décisif pour la suite de ses recherches qui aboutissent, plus de 20 ans après, à l’élaboration de sa théorie sur l’évolution des espèces. Cette version est la première entièrement illustrée jamais publiée de ce voyage, véritable récit d’aventures et rapport scientifique. Accompagné de plus de 350 dessins, cartes, photographies ou documents d’archives et complété par des écrits postérieurs de Darwin et des observations du capitaine d’expédition Robert FitzRoy, cet ouvrage rend compte d’un des voyages maritimes les plus importants de l’histoire.

On the Origin of Species
par Charles Darwin

Les rapports géologiques qui existent entre la faune actuelle et la faune éteinte de l’Amérique méridionale, ainsi que certains faits relatifs à la distribution des êtres organisés qui peuplent ce continent, m’ont profondément frappé lors mon voyage à bord du navire le Beagle [1] , en qualité de naturaliste. Ces faits, comme on le verra dans les chapitres subséquents de ce volume, semblent jeter quelque lumière sur l’origine des espèces – ce mystère des mystères – pour employer l’expression de l’un de nos plus grands philosophes. A mon retour en Angleterre, en l837, je pensai qu’en accumulant patiemment tous les faits relatifs à ce sujet, qu’en les examinant sous toutes les faces, je pourrais peut-être arriver à élucider cette question. Après cinq années d’un travail opiniâtre, je rédigeai quelques notes ; puis, en l844, je résumai ces notes sous forme d’un mémoire, où j’indiquais les résultats qui me semblaient offrir quelque degré de probabilité ; depuis cette époque, j’ai constamment poursuivi le même but. On m’excusera, je l’espère, d’entrer dans ces détails personnels ; si je le fais, c’est pour prouver que je n’ai pris aucune décision à la légère. Mon oeuvre est actuellement (l859) presque complète. Il me faudra, cependant, bien des années encore pour l’achever, et, comme ma santé est loin d’être bonne, mes amis m’ont conseillé de publier le résumé qui fait l’objet de ce volume. Une autre raison m’a complètement décidé : M. Wallace, qui étudie actuellement l’histoire naturelle dans l’archipel Malais, en est arrivé à des conclusions presque identiques aux miennes sur l’origine des espèces. En l858, ce savant naturaliste m’envoya un mémoire à ce sujet, avec prière de le communiquer à Sir Charles Lyell, qui le remit à la Société Linnéenne ; le mémoire de M. Wallace a paru dans le troisième volume du journal de cette société. Sir Charles Lyell et le docteur Hooker, qui tous deux étaient au courant de mes travaux – le docteur Hooker avait lu l’extrait de mon manuscrit écrit en l844 – me conseillèrent de publier, en même temps que le mémoire de M. Wallace, quelques extraits de mes notes manuscrites.

Observations Géologiques sur les Îles Volcaniques
par Charles Darwin

Cette oeuvre (édition relié) fait partie de la série TREDITION CLASSICS. La maison d’édition tredition, basée à Hambourg, a publié dans la série TREDITION CLASSICS des ouvrages anciens de plus de deux millénaires. Ils étaient pour la plupart épuisés ou uniquement disponible chez les bouquinistes. La série est destinée à préserver la littérature et à promouvoir la culture. Avec sa série TREDITION CLASSICS, tredition à comme but de mettre à disposition des milliers de classiques de la littérature mondiale dans différentes langues et de les diffuser dans le monde entier.

Voyage D’un Naturaliste Autour Du Monde
par Charles Darwin

“Voyage d’un naturaliste autour du monde” de Charles Darwin. Naturaliste anglais (1809-1882).

Catégorie