Theories Of International Cooperation And The Primacy Of Anarchy par Ioannis Th. Mazis

Analyse Metatheorique des Relations Internationales Et de la Geopolitique
par Ioannis Th. Mazis

[…] Ce texte constitue un texte préliminaire d’approche, d’analyse et d’une première tentative de faire un bilan des points spécifiques et essentiels – du point de vue épistémologique, et donc métathéorique – de la soi-disant «Théorie internationale» ou plutôt des «Théories internationales» (telles que les appellent arbitrairement leurs rapporteurs ou supporteurs). Les guillemets qui sapent les termes «Théorie» et «Théories » sont utilisés pour préparer les lecteurs au désaccord total de l’auteur avec la possibilité des diverses approches existantes et concurrentes de l’étude du devenir international, tant positivistes que néopositivistes, de revendiquer le titre de Théorie, bref, de prétendre être une «Science des Relations internationales» autonome avec des fondements néopositivistes, solides du point de vue épistémologique. […] cette approche […] pourrait contribuer à l’étude, à l’enseignement et à la recherche du devenir international, des points de vue suivants:

α) Du point de vue de l’enseignement du secteur cognitif des «Relations Internationales», de la «Politique internationale» mais aussi du Triangle cognitif «Géographie – Géopolitique – Géostratégie» dans les Facultés de Sciences politiques, économiques, ainsi que dans les Instituts d’enseignement supérieur (Universités) et les Instituts supérieurs d’Enseignement militaire (Universités militaires). Et ce parce qu’il est absolument indispensable de clarifier des notions fondamentales d’ontologie, de théorie et de méthode scientifiques auprès des étudiants de ces Facultés.

b) Du point de vue de la Philosophe de la Science, le texte […] veut rendre possible la reconnaissance – par les professionnels – d’une juste appréciation des résultats de l’application de la Théorie en liaison avec ce qui précède, ni trop tôt (période précoce), ni trop tard (période tardive). Des cas inappropriés d’application d’une théorie scientifique, la plus cohérente qu’elle soit, aboutissent à des tragédies socioéconomiques et politiques. […] Notre méthodologie de recherche se doit d’identifier, de délimiter et de prévoir (si cela s’avère statistiquement possible) la distinction de cette phase et de ces situations radicalement différentes.

c) En ce qui concerne la Méthodologie de la Recherche, le présent ouvrage essaie de contribuer à l’analyse critique des aventures de la Méthode, ou plutôt es methods appliquées qui ont contribué – ou non – à l’hypothèse de la recherche dans le champ théorique ou professionnel du secteur cognitif de l’étude interdisciplinaire du devenir international. La critique de ces méthodes et de leurs résultats orientent les étudiants vers de nouveaux choix ou vers une tentative d’améliorer les choix existants, en sachant toutefois que le «discours internationaliste de la vérité» n’aura pas été interprété avec précision, du moins jusqu’à leur intervention![…]

Ioannis Th. Mazis (Dr d’ État en Géographie)
Professeur à l’ Université d’ Athènes


Politique intérieure et politique étrangère. Deux faces d’une même réalité. Portugal: 1974-1985
par Joaõ Paulo Beja

Cette étude veut mettre en évidence la relation entre politique étrangère et politique intérieure, ainsi que la relation entre le régime politique et la politique étrangère. Le cas analysé est celui de la politique étrangère du Portugal entre 1974 et 1985. Cette période de transition et de consolidation de la démocratie portugaise permet l’étude, d’une part, de la relation entre politique intérieure et politique étrangère et, d’autre part, de l’influence du régime politique sur la politique étrangère. Après une revue de la littérature destinée à l’établissement d’un cadre théorique, on a utilisé la méthodologie de cas d’étude, qui combine des outils théoriques et l’analyse d’un cas particulier.

En fin de compte, on ne peut pas considérer qu’il y ait une relation directe entre le régime politique et la politique étrangère, bien que la nature du régime politique puisse influer sur le modus operandi. La politique étrangère, en effet, de par sa nature d’élément de liaison entre les domaines intérieur et extérieur de l’État, ne peut être séparée des contraintes internationales ou du cadre géostratégique dans lequel cet État est intégré.


L’imaginaire du complot
par Jérôme Jamin

This book explores the importance of conspiracy rhetoric within populist and far right speeches in Europe and the United States. It shows how a “New World Order” plot give to populist and far right parties an opportunity to develop a rhetoric based on the rescue of democracy despite their obvious rejection of the values and principles which set up democracy.

Tocqueville et l’esprit de la démocratie
par Laurent Guellec, Raymond Aron

Cette anthologie éditée à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Tocqueville (1805-1859), nous invite à redécouvrir le cheminement de cet intellectuel visionnaire, fils de l’aristocratie européenne qui va saisir, dès ses débuts, les enjeux de la démocratie. Comment apprendre aux hommes à se gouverner eux-mêmes ? Si la démocratie ouvre résolument l’ère du doute, Tocqueville ne cesse de s’interroger sur des thèmes essentiels : accès à l’éducation, religion, décentralisation, exercice des responsabilités locales, colonisation… Lorsqu’il décrypte ce monde naissant à la démocratie, l’écrivain semble parfois parler du nôtre. Philosophe politique épris de liberté, sociologue de l’égalisation des conditions par la démocratie, pionnier de la comparaison méthodique entre pays, auteur et penseur engagé, c’est un Tocqueville pluriel qui apparaît au fil des diverses interprétations et des commentaires. Tocqueville et l’esprit de la démocratie rassemble une sélection des meilleures contributions parues dans The Tocqueville Review/La Revue Tocqueville. Depuis 25 ans, cette revue franco-américaine publie réflexions et analyses marquantes autour de l’œuvre de Tocqueville. Cet ouvrage bilingue réunit aussi bien les plus grands spécialistes français et internationaux que les jeunes chercheurs et intellectuels qui assurent aujourd’hui la relève.

Catégorie