Un Cas De Folie Comment En 1970 Se Débarrasser En Urss D’un Intellectuel Encombrant Ou Les Avatars Du Kgb par Ahmadou Kourouma

En attendant le vote des bêtes sauvages
par Ahmadou Kourouma

Le président Koyaga est un maître chasseur… et un dictateur de la pire espèce. Au cours d’une cérémonie purificatoire en six veillées, un griot des chasseurs et son répondeur lui racontent sa propre vie, toute sa vie, sans omettre les parts d’ombre et de sang. Koyaga est né dans la tribu des hommes nus. Il a fait la guerre d’Indochine. Puis il a pris la tête de la République du Golfe en usant de la sorcellerie et de l’assassinat. Accompagné de son âme damnée Maclédio, qui a vu en lui son homme de destin, il a parcouru l’Afrique de la guerre froide, prenant des leçons auprès de ses collègues en despotisme. On n’aura guère de peine à reconnaître au passage Houphouët-Boigny, Sékou Touré, Bokassa, Mobutu… pour ne parler que des non-vivants. De retour chez lui, grâce aux pouvoirs merveilleux que lui confèrent la météorite de sa maman et le Coran de son marabout, il triomphe de tous ses ennemis, déjoue tous les complots. Jusqu’au jour de la dernière conjuration où, s’étant fait passer pour mort, il perd la trace de la maman et du marabout…

Avec un humour ravageur et une singulière puissance d’évocation, le récit mêle hommes et bêtes sauvages dans une lutte féroce, allie le conte à la chronique historique et renverse nombre d’idées reçues sur les relations étroites qu’entretiennent la magie et la politique mondiale.

Ahmadou Kourouma est né en 1927 en Côte d’Ivoire et mort en 2003 à Lyon. Il a reçu le prix du Livre Inter 1999 pour En attendant le vote des bêtes sauvages et le prix Renaudot 2000 pour Allah n’est pas obligé.


L’imposture économique
par Steve Keen

Préface et direction scientifique de Gaël Giraud

L’Imposture économique est la traduction du livre « coup de poing » de l’économiste australien Steve Keen paru sous le titre Debunking Economics.
Figure de proue du New Economic Thinking (« une nouvelle manière de penser l’économie »), Steve Keen développe dans son ouvrage une critique systématique de la pensée économique néoclassique dominante. Loin de se contenter d’en dénoncer l’irréalisme ou les biais idéologiques, il dévoile de l’intérieur les graves incohérences des fondements logiques de l’économie orthodoxe, montrant que celle-ci ne parvient à se perpétuer que parce que les étudiants en économie sont maintenus dans l’ignorance des lacunes de leur discipline.
Cet ouvrage, « fondateur » pour l’économiste Gaël Giraud (qui a assuré la direction scientifique de la traduction et en signe la préface), démonte une à une les grandes pièces de l’édifice dogmatique : aucune des théories qui composent le « dur » de l’économie universitaire depuis la fin du XIXe siècle ne résiste à l’analyse, depuis la microéconomie du consommateur jusqu’à la théorie néokeynésienne de la déflation, en passant par l’efficience des marchés financiers et la théorie du capital. Et, sur les ruines de l’orthodoxie défaite, Steve Keen jette les bases solides d’une « autre économie », suggérant d’autres manières, beaucoup plus cohérentes et scientifiques, de penser l’économie.
Le livre a suscité de nombreux débats lors de sa publication en anglais : il répond aux questions que chacun se pose sur la pertinence des arguments économiques exposés depuis la crise des subprimes, et invite à engager une réforme profonde de l’enseignement et de la recherche en économie dans le monde.

Steve Keen est australien. Professeur d’économie et de finance, spécialiste de la modélisation macroéconomique monétaire, il est directeur du département Économie, Histoire et Politique de l’université de Kingston à Londres. Son rôle de premier plan et son travail de pionnier lui ont valu le Revere Award for Economics de la Real-World Economics Review et d’être reconnu par ses pairs comme l’économiste « qui a, le premier et le plus clairement, prévu et donné l’alerte sur l’effondrement de la finance mondiale. Son travail est le plus à même d’empêcher à l’avenir une autre crise financière mondiale ».
Gaël Giraud, directeur de recherche au CNRS, directeur de la chaire « Énergie et Prospérité », est membre du Centre d’économie de la Sorbonne et du Laboratoire…


Pédagogie institutionnelle. Mise en place et pratique des institutions dans la classe
par Jean Oury, Françoise Thébaudin

L’instituteur(e), devient un spécialiste de la classe. Entre réussites et difficultés de l’école ordinaire, la pédagogie institutionnelle fait le point.

Avec le soutien du CNL.


Guide de la Ville de Florence Avec La Description de la Galerie Et Du Palais Pitti ……
par Anonymous

This work has been selected by scholars as being culturally important, and is part of the knowledge base of civilization as we know it. This work was reproduced from the original artifact, and remains as true to the original work as possible. Therefore, you will see the original copyright references, library stamps (as most of these works have been housed in our most important libraries around the world), and other notations in the work.

This work is in the public domain in the United States of America, and possibly other nations. Within the United States, you may freely copy and distribute this work, as no entity (individual or corporate) has a copyright on the body of the work.

As a reproduction of a historical artifact, this work may contain missing or blurred pages, poor pictures, errant marks, etc. Scholars believe, and we concur, that this work is important enough to be preserved, reproduced, and made generally available to the public. We appreciate your support of the preservation process, and thank you for being an important part of keeping this knowledge alive and relevant.


Catégorie