Villages Du Haut-Pays D’azur: A Quelques Kilometres De Nice, Le Haut-Pays De La Capitale Azureenne Possede Des… par Jean-Pierre Le Crom (dir.) Philippe-Jean Hesse, Michèle Bordeaux

La protection sociale sous le régime de Vichy
par Jean-Pierre Le Crom (dir.) Philippe-Jean Hesse, Michèle Bordeaux

Cet ouvrage, fruit d’une recherche de plusieurs années, apporte, à travers l’histoire de la protection sociale, un éclairage neuf sur le régime de Vichy. Alors que l’ambition dominante était de favoriser les solidarités « naturelles » dans la profession, la famille et la commune, les pratiques du régime montrent au contraire, dans un contexte juridique largement inchangé, l’accroissement du rôle de l’État. Le livre met par ailleurs en évidence une extension importante de la protection sociale qui se manifeste par l’expansion du nombre de personnes couvertes par les assurances sociales et les allocations familiales, par la création de nouvelles allocations, par le développement des mutuelles et des œuvres sociales d’entreprise, enfin par l’explosion d’une philanthropie instrumentalisée au profit du maréchal Pétain. Cet élargissement, qui doit peu aux Allemands, s’explique largement par les nécessités nées de l’occupation. Bien qu’orienté à la marge par la politique inégalitaire et répressive du régime, il s’inscrit plus généralement dans le développement continu de l’État social depuis la fin du XIXe siècle. Il témoigne en effet d’une progression du « salaire socialisé » qui marque, pour la Résistance, un « progrès de la civilisation ». Cela explique que la plupart des textes promulgués sous Vichy sont prorogés à la Libération, notamment le supplément familial de traitement pour les fonctionnaires et les retraites par répartition.

La négociation d’influence
par Julien Pelabère

Lorsque le client s’adresse au vendeur, il a déjà parcouru Internet à la recherche du meilleur produit au meilleur prix. Il a une idée précise de ce qu’il veut. S’entame alors la phase de négociation où le vendeur devra conduire son client à l’achat. Mais comment faire alors que le pouvoir semble aujourd’hui entre les mains du client? Il s’agit de faire preuve d’influence en reprenant confiance en soi, en rééquilibrant le rapport de force, en détectant les enjeux du client et en faisant preuve d’empathie. Cet ouvrage propose tous les outils pour permettre au vendeur de reprendre le pouvoir dans le processus d’achat, apporter sa valeur ajoutée et créer une expérience qui fera la différence.

CÔTE D’AZUR – MONACO 2019/2020 Petit Futé
par Dominique Auzias, Jean-Paul Labourdette

Mariage de la montagne et de la mer, la Côte d’Azur a la particularité d’offrir une variété de paysages : l’arrière pays niçois, le pays de Vence, la côte de Nice à Menton, la côte varoise jusqu’à Saint-Tropez, la riviera italienne, sans oublier la principauté de Monaco, à la manière d’un guide City, au sein même du guide Région.

Le demi-tour numérique
par Thomas Houy

Les entreprises ont vu leurs pratiques d’innovation complétement renversées avec le numérique. Pour réussir en ligne, les entreprises doivent désormais agir de manière totalement opposée à ce dont elles avaient l’habitude. L’ambition du présent ouvrage est d’exposer, avec précision et méthode, les nouvelles règles à suivre pour innover avec le digital. Dans cette perspective, l’auteur sélectionne dix pratiques d’innovation largement ancrées dans les organisations. Il les questionne une à une et montre comment le passage au numérique les bouleverse toutes, sans exception. Le livre se destine à toute personne ayant pour objectif de comprendre comment concevoir, produire et/ou lancer une innovation sur Internet. En filigrane, cet ouvrage permet de comprendre pourquoi les start-up bénéficient d’un avantage sur les grands groupes pour innover. Le propos est délibérément court. Il va droit aux faits et est construit comme un manifeste. Il est pavé d’exemples et se veut directement actionnable pour le lecteur.

Petit manuel (irrévérencieux) d’économie
par Emmanuel Combe

Avec un avant-propos de Bruno Lasserre, Vice-président du Conseil d’Etat, et préface de Xavier Niel, fondateur du groupe Free Iliad. Ce petit manuel irrévérencieux d’économie est une balade qui emprunte des chemins de traverse et prend le temps de s’arrêter sur un fait d’actualité, parfois d’apparence anodine, pour le décrypter avec les lunettes de l’économiste. Un regard souvent décalé, qui démasque les vérités d’évidence et invite à réfléchir. Un regard qui permet de s’initier, sans même le vouloir ou le savoir, au raisonnement économique. Cet ouvrage, écrit par Emmanuel Combe, professeur des Universités, prend appui sur les chroniques écrites par l’auteur dans le quotidien L’Opinion.

Catégorie